Salade roquette, melon, pastèque, feta et menthe

Recettes étudiant fauché : Salade roquette, melon, pastèque, feta et menthe

Une bonne salade sucrée salée pour l’été ? 
Comme nous tu ne veux pas prendre 30 kilos pendant ce confinement et trouver des recettes healthy, ce n’est pas facile. 
En effet,  comme disait le dicton “avec la salade, jamais malade”. Alors en plus de perdre du poids et de manger un bon petit plat,  tu en profiterais pour rester en bonne santé ! 

Alors, qu’est-ce que tu attends pour essayer ? 

 

Salade roquette, melon, pastèque, feta et menthe

Un concentré de fraîcheur pour faire attenjtion à sa ligne, même pendant le confinement
Temps de préparation8 min
Temps total8 min
Type de plat: Plat principal
Cuisine: Française
Keyword: recettes étudiant fauché, salade, salade composée
Portions: 4 personnes
Calories: 250kcal
Auteur: Pauline
Cost: 8€

Equipment

  • saladier
  • planche à découper
  • couteau
  • ciseaux
  • cuillère

Ingrédients

  • 80 g de roquette
  • 1/2 melon
  • 1 tranche de pastèque
  • 120 g de feta
  • 8 feuilles de menthe
  • 5 cl d'huile d'olive

Instructions

  • Coupez la chair du melon et de la pastèque en petits dés ou en billes à l’aide d’une cuillère. Emiettez grossièrement la feta.
  • Lavez et essorez la roquette. Répartissez-la dans 4 assiettes, ajoutez le melon, la pastèque et la feta. Assaisonnez d’un trait d’huile d’olive, de sel et de poivre.
  • Emincez finement la menthe juste avant de servir pour éviter qu’elle ne noircisse et répartissez-la dans les assiettes. Dégustez aussitôt.
Parfit pour l'été
Tartines sardines chèvres
Tartines pronvençales
oeuf cocotte jambon
Oeuf cocotte au jambon
pâtisseries tiramisu citron
Tiramisu citron

Le saviez-vous ? 

C’est un de ces jours de peu et de rien qui vous pousse vers le placard de la cuisine, le frigo, le garde-manger. Histoire de grignoter, de s’emplir quand l’humeur est basse. Et vous voilà davantage indécis, encore plus maussade quand il faut choisir. Tuc ou brownie ? Saucisson ou Nutella ? Rollmops ou pêche au sirop ? Bref salé ou sucré ? Ou plutôt salé contre sucré, car qui d’entre nous ne s’est jamais retrouvé emmuré dans ce clivage des saveurs ? A force de nous entendre répéter qu’on était «bec sucré» ou «bec salé». On a fini par se sentir coupable quand on hésitait entre le chorizo – dont on est supposé être addict – et cette pâte de coing. Belle étrangère appelée Membrillo,déposée en cuisine par un visiteur arrivé tout droit d’Espagne.

 

La frontière entre ces deux saveurs est d’autant plus un calvaire pour l’indécis qu’il est souvent précédé d’une réputation prêtée à ses papilles. «Dans ma famille, tout le monde disait que mon père était un “bec sucré”, raconte Eric. Tout ça parce qu’il avait l’habitude d’engloutir un litre de flan à la vanille quand il sortait de l’usine à l’heure du goûter. Pourtant, on aurait pu aussi bien dire qu’il était “bec salé”, car il glissait une boîte de maquereaux au vin blanc dans sa musette pour son casse-croûte du matin.»

1 commentaire pour “Salade roquette, melon, pastèque, feta et menthe”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *